Le Potager

10 légumes anciens et oubliés à faire pousser dans votre jardin

On a parfois l’impression de toujours manger les mêmes légumes et c’est bien souvent le cas car malgré la multitude de possibilités on se retrouve souvent à consommer les plus classiques d’entres eux et on n’oublie souvent qu’il en existe bien d’autres tout aussi bon pour la santé mais aussi pour le palais !

Aujourd’hui je vous propose donc de découvrir une petite liste de 10 légumes anciens et oubliés à faire pousser dans votre potager, vous en avez surement déjà entendu parlé mais peut-être encore jamais tenter de les cultiver dans votre jardin. Ça sera donc l’occasion via cet article puis n’hésitez à pas à compléter la liste dans les commentaires si vous en connaissez qui vaillent la peine d’être cité !

1- Les crosnes :

A l’origine un légume venant de l’Asie, le crosne possède une forme reconnaissable car assez particulière qui peut rappeler un vers ou une chenille ! On n’oublie l’apparence et on se concentre sur cette petite racine ou pour être exact un petit rhizome possédant un goût similaire à celui de l’artichaut ou encore voisin du salsifis.
Le crosne est difficile à conserver (il peut être mariné dans du vinaigre comme les cornichons), c’est un rhizome qu’il faut cuisiner assez rapidement après sa récolte.

Comment faire pousser des crosnes à partir des tubercules

2- Les topinambours :

Les topinambours ont le très gros avantage de pouvoir être cultivés dans de très nombreux sols car assez peu contraignant et même plutôt invasifs. Ce légume venant d’Amérique de Nord fût très consommé lors de la Seconde Guerre mondiale mais fût ensuite mis aux oubliettes peut être à cause de son rapport vis à vis de la guerre.
Ça serait vraiment dommage de le laisser de coté car il est vivement conseillé pour les diabétiques et son gout proche de l’artichaut vaut vraiment le détour.

Comment faire pousser des topinambours



3- Les cerfeuils tubéreux :

Ce légume-racine proche d’une carotte épaisse possède un goût très fin qui peut être comparé à celui de la châtaigne.

Comment faire pousser du cerfeuil tubéreux

4- Les cardons :

Véritable cousin de l’artichaut, sorte de chardon, le cardon vaut la peine qu’on se rapproche de lui même si il est bien protégés par ses épines.

Comment faire pousser des cardons


5- Les rutabagas :

De la même famille que le navet ou encore le radis, le rutabaga que l’on nomme aussi chou-navet a lui été largement consommé pendant la Seconde Guerre mondiale puis oublié pour les même raisons que le topinambour. Et c’est bien dommage car ce légume-racine vaut le détour, vous pouvez le manger cru ou cuit, à la vapeur, en purée, en gratin, en frites, en soupe…

Comment faire pousser des rutabagas à partir de graines

6- Les arroches :

Cousine de l’épinard, l’arroche est une plante potagère possède de nombreux autres noms comme chou d’amour, faux épinard, belle-dame ou encore bonne-dame…
Les jeunes feuilles se consomment crues en salade puis cuites, à la poêle, en gratin, en tarte…

Comment faire pousser l’arroche des jardins


7- Les orties :

Véritable légume à part entière autrefois, les orties sont assez mal vues peut être à cause de leurs poils urticants mais ce légume revient en force et pourrait bien avoir enfin à nouveau sa place dans nos assiettes . Plante riche en protéines, minéraux (calcium, fer, potassium…) et vitamines (notamment vitamine C et provitamine A), l’ortie est aussi une excellente source d’antioxydants.
Le gout et les utilisations culinaires sont proches de celles de l’épinard.

Conseils pour faire pousser des orties dans votre jardin

8- Les scorsonères :

Le scorsonère est souvent confondue avec le salsifis (il se cuisine de la même manière), ce légume-racine ancien et oublié est riche en glucides, et surtout en inuline, source de sucre utile pour les diabétiques.

Comment faire pousser des scorsonères à partir de graines

9- Le raifort :

La racine du raifort est souvent râpée car elle possède une saveur poivrée et très très piquante qui va tonifier la plupart de vos plats. Souvent dénommé « moutarde des Allemands », le raifort s’utilise pour des préparations très relevées.

Comment cultiver, récolter et préparer le raifort


10- Le panais :

Comparable à une énorme carotte blanche, le panais possède une saveur plus douce et sucrée. Et tout comme la carotte, il peut se manger cru dans une salade ou vous pouvez le faire cuire pour en faire de la purée ou autres…

Cultiver des Panais – des conseils sur comment faire pousser des panais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *