Le Potager

Conseils pour faire pousser des orties dans votre jardin

On a utilisé des feuilles d’orties pendant des siècles pour traiter les douleurs articulaires, l’eczéma, l’arthrite, la goutte et l’anémie.
Pour beaucoup de gens, une tasse de thé d’ortie est toujours la panacée pour résoudre une foule de problèmes de santé.
Il n’y a rien d’étonnant à tout ça car les orties sont chargés d’antioxydants, de lutéine, de lycopène et de fer.

Les bienfaits pour la santé mis à part, les orties sont également délicieux.

Comment faire pousser des orties dans le jardin :

La grande ortie, ortie dioïque ou encore appelée ortie commune (Urtica dioica) est l’une des 50 variétés de plantes d’ortie que l’on peut trouver dans le monde.

Un parent éloigné de la menthe, les orties sont également tout aussi invasives et doivent être sévèrement contrôlées pour ne pas avoir de problèmes ensuite pour les élimer de certaines zones du jardin.

Les orties sont une plante herbacée à croissance rapide avec des feuilles et des tiges recouvertes de minuscules poils creux en silice et la plante peut atteindre environ 1,2m de haut.
La plante a développé des poils urticants pour décourager les animaux de s’en nourrir.

Du coup, si vous n’êtes pas intéressé de cultiver des orties pour les consommer, vous voudrez peut-être les cultiver pour dissuader les chevreuils de grignoter vos autres plantes ou pour les utiliser comme engrais. Et vous voyez également le point négatifs de les laisser échapper de votre contrôle !



Faire pousser des orties à partir de graines :

Commencez à semer les graines environ quatre à six semaines avant la dernière date sans gel de votre région.
Plantez une à trois graines dans des pots de tourbe remplis de terreau. Couvrez-les légèrement avec 0.5 cm de terre. Gardez les graines d’ortie dans un milieu humide. La germination devrait avoir lieu environ 14 jours plus tard.

Vous pouvez également semer les graines d’ortie directement dans le jardin. Choisissez un endroit qui a un sol riche et humide un peu loin des autres herbes. Semer dès le printemps en rangées qui sont à 2cm d’intervalle et garder la zone assez humide.

Si vous avez commencé vos plants d’ortie à l’intérieur, transplantez les plantules d’ortie dans un lit de jardin préparé, espacées d’au moins 25cm.

Récolte des orties :

Vos orties seront prêtes à être récoltées entre 80 et 90 jours à partir des semences. Le meilleur moment pour récolter les orties est les premières semaines du printemps quand les feuilles sont jeunes et tendres. La plante fera moins de 30 cm de hauteur. Choisissez les deux ou trois premières paires de feuilles du haut des plantes. Vous pouvez continuer à récolter tout l’été mais les tiges seront très fibreuses alors prenez juste les quelques premières paires de feuilles. Assurez-vous de porter des gants et des vêtements amples. En fait, habillez-vous comme si vous alliez au combat avant de récolter des orties. Sinon, les minuscules poils s’incrusteront dans votre peau, ce qui rendra la sensation très inconfortable. Ces poils minuscules contiennent plusieurs produits chimiques qui provoquent une sensation de brûlure qui peut durer des heures. Utilisez des ciseaux pointus ou des ciseaux de jardin à l’extérieur et manipulez les orties avec des pinces dans la cuisine. Mais rassurez-vous, le fait de cuire les orties va vite effacer ces poils embêtants ! Bon appétit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *