10 plantes compagnes qui poussent bien avec les pois

Le compagnonnage est une forme de polyculture qui consiste à planter différentes cultures à proximité les unes des autres pour en tirer un bénéfice mutuel. Les avantages du compagnonnage pour les pois ou tout autre légume peuvent être la lutte contre les parasites ou l’aide à la pollinisation. Le compagnonnage peut également être utilisé pour maximiser l’espace du jardin ou pour fournir un habitat aux insectes bénéfiques. Par ailleurs, dans la nature, il existe généralement une grande diversité de plantes dans un même écosystème. Cette diversité renforce l’écosystème et réduit la capacité d’un ravageur ou d’une maladie à décimer le système. Dans le jardin familial, nous ne disposons généralement que d’une faible variété et, dans certains cas, tout est de la même famille, ce qui laisse la porte ouverte à l’infiltration de certains pathogènes dans l’ensemble du jardin. Le compagnonnage réduit ce risque en créant une communauté de plantes plus diversifiée.

Petits pois - Plantes compagnes
Petits pois

10 plantes compagnes des pois

Les pois ajoutent naturellement de l’azote au sol, l’élément responsable de la croissance de plantes vertes luxuriantes. Les bactéries qui vivent sur les racines des pois et d’autres légumineuses convertissent l’azote de l’air en une forme soluble que les racines absorbent facilement. Ce processus est connu sous le nom de fixation de l’azote, et c’est la principale raison pour laquelle les pois sont bénéfiques pour de nombreux légumes du jardin. Il existe de nombreuses plantes compagnes fiables à cultiver avec les pois.

1. Le maïs doux

Les tiges de maïs constituent un treillis naturel parfait pour les vrilles de pois.

Lire aussi :   10 conseils d'arrosage lorsqu'il fait très chaud

2. Les haricots verts

Les pois et les haricots verts nécessitent des conditions de croissance similaires, ce qui en fait de bons compagnons à planter ensemble.

3. Les navets

Les pois et les navets entretiennent une relation symbiotique, car les pois enrichissent le sol autour des navets avec de l’azote bénéfique, et les navets agissent comme un répulsif naturel contre les pucerons nuisibles.

4. Les radis

La croissance lente des pois permet aux radis, un légume-racine à croissance rapide, de se développer sans être dérangés.

5. Les carottes

Les pois et les carottes sont des compagnons idéaux lorsque vous les plantez à la fin de l’été pour les récolter à l’automne ; les deux cultures se développent dans des conditions fraîches et humides, tolèrent une légère gelée et arrivent à maturité en 70 à 80 jours environ.

6. Le basilic

Les huiles aromatiques du basilic dissuadent les insectes nuisibles appelés thrips. Les thrips vivent dans les fleurs de pois et endommagent les gousses de pois en développement.

7. Laitue et épinards

Les pois et ces légumes verts à feuilles sont tous deux des légumes de saison fraîche qui poussent bien dans le même type de sol riche et fertile. La laitue et les épinards ont également besoin de beaucoup d’azote, que les plants de pois leur fournissent aisément.

8. Les concombres

Les pois et les concombres prospèrent dans les mêmes conditions de croissance.

9. Le chou-fleur

L’azote que les pois apportent au sol améliore la croissance et le rendement du chou-fleur.

Lire aussi :   Quoi faire dans le potager en novembre

10. Les capucines

Cette plante à fleurs est si attrayante pour les pucerons ravageurs que lorsque vous plantez des capucines à proximité de pois, les pucerons ignorent les pois pour se régaler des capucines.

Tout comme il existe de très bonnes plantes compagnes pour les pois, il y a aussi des plantes qui empêchent les pois de pousser correctement. Les alliums comme les oignons, l’ail et la ciboulette freinent la croissance des pois. Évitez donc de planter des pois et des alliums dans les mêmes plates-bandes.

Et vous ? Quelles sont vos plantes compagnes favorites pour les pois ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *