Comment faire pousser un oranger à partir de pépins

Une orange mûre produit une abondance de graines blanches oblongues et crémeuses qui peuvent être utilisées pour faire pousser de nouveaux orangers (Citrus sinensis L.). Les graines ou pépins germent facilement sans prétraitement et produiront rapidement un feuillage luxuriant et persistant. Les orangers cultivés à partir de graines grandissent très lentement et la plupart mettent sept à huit ans à porter leurs fruits.

Préparation des graines

Les graines d’orange commencent à perdre leur viabilité dès que vous les retirez du fruit, alors assurez-vous d’être prêt avant de couper l’orange. Prenez les graines d’un fruit bien mûr avec une belle couleur orange et aucune trace de vert. Récoltez les graines de fruits sains et sans tache, sans signe de pourriture ou de moisissure. Utilisez au moins quatre graines d’orange pour augmenter les chances de réussite de la germination et rincez-les bien à l’eau froide et propre pour éliminer les sucres résiduels. Étalez les pépins d’orange sur une feuille de papier essuie-tout pour les sécher pendant que vous préparez les pots pour la germination.

Conseils pour les semis

Le bon équilibre hydrique et la profondeur de semis sont essentiels pour réussir la germination des graines d’orange. Utilisez un pot propre de 6 à 10 cm avec au moins deux trous de drainage à la base et un terreau stérile composé à parts égales de tourbe broyée et de perlite à petits grains. Remplissez le pot jusqu’à 1 cm du haut avec le mélange de terre et déposez deux graines sur la surface près du centre, en les espaçant d’environ 1 cm. Couvrir les graines avec une couche de 0,5 à 1 cm de terreau. Vaporiser le milieu avec de l’eau pour tasser le tout.

Lire aussi :   Quoi faire dans le potager en septembre

Soins lors de la germination

Les graines d’orange ont besoin de températures supérieures à 21°C pour germer avec succès. Disposez les pots sur un tapis de germination ou dans un endroit naturellement chaud, comme au-dessus d’un réfrigérateur ou près d’un chauffe-eau. Drapez une feuille de pellicule plastique sur le pot pour retenir la chaleur mais gardez les bords lâches pour permettre à l’excès d’humidité de s’échapper. Gardez le mélange de sol uniformément humide mais laissez la surface sécher légèrement avant d’arroser à nouveau. La plupart des graines d’oranger saines germent en 7 à 10 jours lorsqu’elles sont gardées au chaud mais certaines peuvent prendre beaucoup plus de temps. Une fois que les germes émergent, retirez la pellicule plastique et déplacez les pots près d’une fenêtre orientée à l’ouest ou au sud avec au moins quatre heures de soleil par jour.

La sélection des semis

Les orangers produisent deux types différents de pousses de semis : les pousses génétiques et les pousses végétatives. Les pousses végétatives partagent les mêmes traits que l’arbre mère, elles produiront donc éventuellement des fruits de qualité. Les germes génétiques possèdent des variations génétiques dues à la pollinisation croisée, de sorte qu’ils peuvent ne pas produire la même qualité de fruits et doivent être supprimés. Chaque graine d’orange peut produire trois germes : un génétique et deux végétatifs. Les pousses végétatives sont vigoureuses et plus hautes que la pousse génétique plus faible. Coupez la pousse génétique à la base à l’aide de petits ciseaux et jetez-la pour que les pousses végétatives puissent pousser sans concurrence pour l’obtention des nutriments.

Lire aussi :   6 conseils pour le potager que tout nouveau jardinier doit connaître

La transplantation et le suivi de l’oranger

Le milieu stérile utilisé pour la germination des graines d’oranger manque des nutriments nécessaires au développement sain des semis, de sorte que les semis doivent être transplantés dans de nouveaux pots une fois qu’ils produisent plusieurs ensembles de feuilles. Déplacez les semis dans des pots de 10 à 15 cm remplis de terreau à base d’agrumes. Encore une fois, utilisez des pots avec des trous de drainage. Gardez les semis dans un endroit lumineux et ensoleillé avec une exposition sud et arrosez-les lorsque le sol s’assèche en surface, en ajoutant de l’eau jusqu’à ce qu’elle coule du fond du pot. Les orangers réagissent bien à la culture dans des conteneurs mais ils donneront de meilleurs résultats s’ils sont plantés à l’extérieur dans leur plage climatique préférée.

A vous de jouer !

Jean Baptiste

En savoir plus sur Le potager

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading