Le Potager
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (pas encore de vote)
Loading...

6 conseils pour protéger votre potager d’hiver

En hiver, les températures chutent dans tout le pays, menaçant la durée de vie de nombreuses plantes qui vivent à l’extérieur. Pour les jardiniers, cela signifie qu’il faut désormais prendre des mesures pour protéger nos précieuses plantes du potager alors que des gelées menaces et que les sols glacés suivront, en particulier dans les régions du nord. Nous avons quelques conseils pour vous aider à protéger votre jardin potager d’hiver, notamment composé de légumes verts, d’ail et de plantes racines afin que vous puissiez profiter de légumes frais du jardin tout au long de la saison.

1. Récoltez vos légumes d’hiver avec soin

Vos légumes d’hiver pousseront probablement beaucoup plus lentement qu’au printemps et en été, alors ajustez la taille de votre récolte en conséquence. Il est préférable de récolter vos légumes pendant la journée, afin qu’ils ne subissent pas le choc d’être cueillis pendant les périodes froides de la journée. Gardez à l’esprit qu’un léger gel rendra les légumes plus sucrés et plus croustillants, alors attendez une nuit froide si vous les appréciez de cette façon.

2. Modifiez votre programme d’arrosage

Votre potager d’hiver n’aura pas besoin d’autant d’eau qu’en été car les racines ne l’aspireront pas. Si votre sol est sec, arrosez pendant la partie la plus chaude de la journée pour éviter de refroidir les racines et évitez d’arroser les feuilles pour éviter la formation de gel sur le feuillage.

3. Couvrez vos plantes des gelées

De nombreux légumes d’hiver tels que le chou frisé, le brocoli rustique, les navets et les épinards peuvent survivre à quelques petites gelées (mais pas à des gelées extrêmes), sans être couverts. Les cultures comme les laitues, les blettes, les betteraves et les radis sont plus sensibles, c’est donc une bonne idée de couvrir vos rangs avec une toile de jardin ou une bâche si un gel est prévu. Vous pouvez également couvrir les plantes individuelles avec des pots ou des bouteilles en plastique dont le fond est coupé. Si un gel nocturne est prévu, assurez-vous de couvrir vos plantes dès que le soleil se couche. Les cultures qui hivernent comme l’ail doivent être paillées avec de la paille ou des copeaux de bois avant les gelées pour garder les bulbes suffisamment chauds sous terre.

4. Créez un mur de protection contre le vent

Une autre façon de garder vos plantes au chaud consiste à construire un mur autour de vos plates-bandes de légumes pour les protéger des vents violents et froids. Ceci est particulièrement important si vous vivez dans une région venteuse qui peut faire bruisser les plantes. Utilisez des briques empilées pour un plus petit potager ou faites une clôture et enroulez-la en plastique ou en tissu agricole pour les grands jardins.

5. Créez un cadre froid pour vos légumes

Les cadres froids sont un excellent moyen de protéger vos plantes des nuits froides et de les aider à se réchauffer pendant la journée. Un cadre froid est essentiellement un boîtier sans fond avec un couvercle en verre ou en plastique transparent que vous pouvez placer sur vos plantes. Les jours ensoleillés, la couverture transparente laissera entrer la lumière du soleil, créant une mini serre, tandis que la couverture retiendra la chaleur et gardera le froid à l’extérieur pendant la nuit ou sous le point de congélation. Vous pouvez acheter un cadre froid ou en fabriquer un facilement avec du bois recyclé et de vieilles vitres ou un plastique solide. Les cadres froids sont parfaits pour les plates-bandes surélevées car ils peuvent être adaptés au lit et simplement stockés pendant les mois les plus chauds.

6. Créez un cadre chauffé pour vos légumes

Pour donner à vos plantes le traitement de luxe ultime, vous pouvez aller plus loin et faire un véritable foyer pour elles en créant un cadre chauffé. Il s’agit essentiellement d’un cadre froid qui a une couche inférieure chauffée sous les racines des plantes. Vous pouvez créer ce fond chauffant avec des câbles chauffants résistants aux intempéries, des coussins chauffants ou une couche de compost actif pour créer une température ambiante pour vos légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.