Le Potager
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Comment faire pousser de la mâche à partir de graines

La Mâche (Valerianella locusta) est une salade verte tendre qui pousse mieux par temps frais. C’est l’un des premiers légumes à germer au printemps, ce qui en fait une salade très appréciée, mais elle peut également très bien pousser en automne.

Le Mâche possède de nombreux petits noms suivant les pays et les régions comme blanchette, boursette, clairette, raiponce, oreillette ou oreille-de-lièvre, valérianelle, herbe des chanoines, salade de blé, doulcéta, doucette, gallinette etc. Aux USA, le nom commun de «salade de maïs» est né car la mâche avait tendance à pousser à l’état sauvage dans les champs de maïs.

Bien que le mâche pousse à l’état sauvage dans de nombreuses régions, il existe plusieurs variétés de mâches avec des feuilles plus grandes et des saveurs plus sucrées qui ont été sélectionnées spécialement pour le potager.



Comment faire pousser de la Mâche

La mâche est généralement cultivée comme plante annuelle. Vous pouvez l’ensemencer à l’automne et elle devrait reprendre sa croissance au printemps. Dans tous les cas, la plante se mettra à produire des graines lorsque les températures commenceront à augmenter.

Il existe deux types de mâches parmi lesquels choisir: à grosses graines et à petites graines. Les variétés à petites graines ne poussent bien que par temps frais, mais elles sont l’une des premières plantes à pousser au printemps, ce qui en fait un met bienvenu lorsqu’il n’y a rien d’autre de frais à manger. Les variétés à grosses graines peuvent résister à la chaleur de l’été et peuvent résister à la montée en fleur jusqu’en juin.

La mâche ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Si vous plantez à l’automne, vous voudrez peut-être pailler les plantes après que le sol ait gelé. Sinon, gardez les plantes avec un bon arrosage et sans mauvaises herbes.

Le besoin en lumière

Lorsqu’elle est cultivée au début du printemps, une exposition au plein soleil aidera à réchauffer le sol et à faire pousser les plantes. Au fur et à mesure que les jours se réchauffent, les plantes apprécieront la mi-ombre, surtout l’après-midi.

Le sol

La mâche poussera à peu près n’importe où et dans n’importe quel sol. Elle a juste besoin d’un bon drainage et a tendance à pousser avec plus de feuilles dans un sol riche en compost ou en autre matière organique avec un pH du sol neutre.



L’arrosage

Arrosez régulièrement et tôt le matin. Si la plante est exposée au plein soleil, arrosez plus fréquemment.

La température et humidité

En tant que culture de saison fraîche, le mâche peut résister à des températures aussi basses que -15°C. Cependant, pour faire germer les graines, il faut des températures comprises entre 10 et 21°C.

Le besoin en Engrais

Parce que la saison de croissance de la mâche est très courte, aucun engrais n’est nécessaire. Si le sol a besoin de nutriments, ajoutez du compost ou du fumier bien décomposé avant la plantation, ce qui fournira des nutriments pour une croissance saine.

Les variétés de Mâche

Très souvent, vous ne trouverez que des graines étiquetées «Mâche», cependant, les sociétés semencières commencent à proposer des variétés nommées.

‘Bistro’ et ‘Piémont’ : des variétés à grosses graines qui ne se fanent pas rapidement sous la chaleur
« Verte d’Etampes » : une variété à petites graines avec des feuilles épaisses qui contribuent à prolonger la saison
«Verte De Cambrai:» Un auto-semeur qui devrait revenir année après année.



La récolte de la Mâche

Récoltez comme une laitue coupée et qui repart. Utilisez d’abord les feuilles extérieures, lorsqu’elles mesurent environ 7 cm de long. Laissez la rosace en place pour permettre à d’autres feuilles de suivre. Vous pouvez couper une tête entière, mais il est peu probable qu’elle repousse.

La mâche est souvent décrite comme ayant une saveur de noisette. Les feuilles sont des feuilles très délicates et tendres, comme une laitue mais moins sucrées et plus herbacées. Elle est généralement consommé fraiche, avec une vinaigrette très légère. Cependant, vous pouvez la réchauffer et flétrir les feuilles, en salade ou en accompagnement.

Cultiver la mâche à partir de graines

Les graines de mâche sont semées directement dans le jardin, soit au début du printemps, soit à l’automne. La température du sol doit être d’au moins de 10 degrés Celsius et soyez patient, les graines peuvent être lente à germer. Ne vous inquiétez pas de l’espacement. Répartir la graine et couvrir légèrement. Vous pouvez prolonger la saison en plantant successivement toutes les deux semaines tout au long du printemps. Gardez le sol humide jusqu’à la germination, puis arrosez chaque semaine au besoin. Les plantes devraient germer en une semaine à 12 jours.

Pour planter une récolte d’automne, refroidissez un peu le sol en l’arrosant bien puis en le recouvrant d’une planche pendant quelques jours avant de semer. Pour certaines région trop chaudes, vous aurez plus de chance de cultiver une récolte d’automne en hiver. Dans les climats plus froids, vous pouvez faire pousser votre mâche d’automne sous le couvert d’une cloche.



Ravageurs et maladies courants

Les plus gros ravageurs de la mâche sont les limaces, qui aiment les feuilles tendres presque autant que les humains. Les feuilles sont basses et le sol est humide au printemps, ce qui fait de l’exclusion la meilleure tactique contre les limaces. Cernez la zone avec du cuivre, du marc de café, de la terre de diatomées ou un autre anti-limaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *