Le Potager
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 4,67 out of 5)
Loading...

12 secrets pour cultiver des poivrons dans son jardin

Des conseils simples qui vous aideront à faire pousser beaucoup de poivrons, à garder vos plantes en bonne santé et à augmenter votre rendement.

Les poivrons sont communs dans les jardins potagers. Les poivrons ne contiennent pas de capsaïcine, ils ne sont donc pas piquants comme certaines variétés de piments. Les poivrons peuvent être consommés crus mais ils sont généralement utilisés dans d’autres recettes.

Les poivrons sont assez faciles à cultiver mais il existe quelques astuces pour faire pousser des poivrons qui vous donneront un meilleur rendement.

Avec ces conseils, vous profiterez d’une récolte abondante de poivrons doux et croquants pour nourrir votre famille cet été.

1) Les différentes couleurs du poivron

Lorsque vous allez chez votre primeur, vous verrez plusieurs couleurs de poivrons différente mais les poivrons rouges et les poivrons verts sont les plus couramment disponibles.

Les poivrons rouges et les poivrons verts sont en fait la même plante, la couleur dépend en fait de la maturation du fruit. D’abord, ils seront verts puis si ils sont laissés sur la plante, ils deviendront alors rouges. Étant donné que les poivrons rouges sont sur la plante plus longtemps, ils sont plus riches en vitamine C et ont tendance à être plus sucrés que les poivrons verts.

Il existe des variétés de poivrons violets, jaunes, orange, bruns ou blancs. Ce sont des plantes différentes et vous pouvez planter plus d’une variété pour obtenir tout un panache de couleurs dans vos recettes.

2) Bien choisir où planter des poivrons

Les poivrons aiment beaucoup le soleil alors choisissez un endroit dans votre jardin où ils peuvent profiter du soleil toute la journée. Assurez-vous qu’ils ne seront pas ombragés par des arbres ou d’autres plantes hautes comme des tournesols ou des tomates.

Les poivrons aiment les sols qui sont bien drainés. Ils n’aiment pas patauger dans l’eau alors assurez-vous que la zone soit bien drainée. Ils préfèrent le sol intermédiaire avec du sable et de l’argile.

Ils aiment un pH du sol situé entre 6,0 et 7,0. Si vous ne connaissez pas le pH de votre sol, procurez-vous un kit de test et faites les ajustements nécessaires.

Avant de planter vos poivrons, ajoutez du compost ou de l’engrais dans le sol et labourez-le. Cela aidera à améliorer le drainage et fournira des nutriments aux poivrons.

Ne plantez pas de poivrons là où vous avez récemment planté des tomates, des aubergines ou des pommes de terre. Ces plantes attirent les mêmes maladies qui peuvent être nocives pour les poivrons. Les virus et champignons peuvent vivre dans le sol pendant quelques années alors attendez au moins trois ans avant de planter dans la même zone.

3) Quand planter des poivrons

Les poivrons aiment la chaleur, vous ne voulez donc pas les faire démarrer à partir de graines dans le jardin. Plantez-les pour les démarrer environ 8 à 10 semaines avant la date prévue du dernier gel ou achetez des plants dans une serre.

Les poivrons mettent également environ deux à trois mois pour mûrir donc les planter à partir de jeunes plants leur donne une longueur d’avance par rapport à la plantation à partir de graines.

Les jeunes poivrons n’aiment pas les températures fraîches. Habituez-les à être dehors en les mettant dehors pendant la journée et en les rentrant la nuit pour qu’ils ne soient pas à l’air froid la nuit. Après quelques semaines, ils devraient être prêts à être planté dehors.

4) La plantation des plants de poivrons

Une fois qu’il fait au moins 15°C la nuit, vous pouvez planter vos poivrons dans le jardin. Vous pouvez réchauffer le sol en le recouvrant de plastique noir pendant une semaine avant de planter vos plants de poivrons.

Lorsque vous plantez, ne les plantez pas plus profondément qu’ils ne l’étaient dans les pots. Les poivrons n’aiment pas être plantés en profondeur. Espacez-les d’environ 45 à 60 cm.

5) Bien choisir les compagnons de potager des poivrons

Plantez vos poivrons près de vos tomates. Les tomates aident à éloigner les coléoptères et les microbes du sol pour protéger les poivrons.

Les poivrons peuvent également être plantés près des concombres, des carottes, des aubergines et des oignons. Si vous avez un problème avec les coléoptères, plantez des géraniums ou des pétunias près de vos poivrons.

Le basilic pousse bien près des poivrons et éloigne les insectes. Le persil attire les pollinisateurs et certains types de guêpes qui éloignent les pucerons.

Évitez de planter des plants de brocoli, de chou ou de moutarde près de vos poivrons. Il faudra également éviter de planter des poivrons près du fenouil ou des haricots verts.

6) Les supports

Vous n’avez pas besoin de tuteurer les poivrons mais cela peut les garder hors du sol. Si vos plantes tombent, elles sont plus sensibles aux parasites et aux microbes du sol.

7) Faire un bon paillis

Les poivrons aiment être gardés au chaud et avoir un sol bien drainé donc faire un bon paillis autour des plantes est essentiel. Un paillis foncé absorbe plus de chaleur du soleil pour garder le sol au chaud.

Les poivrons aiment aussi l’herbe tondue. Le paillis d’herbe aide à empêcher les mauvaises herbes d’entrer rapidement dans votre jardin et d’endommager les racines des plants.

8) Le bon arrosage

Les poivrons ont besoin de beaucoup d’eau, environ 2 à 5 cm d’eau par semaine. Observer la quantité d’eau obtenue grâce à la pluie avec un pluviomètre et complétez avec de l’eau si nécessaire.

Si vous vivez dans un climat chaud ou lors de journées très chaudes, vous devrez peut-être arroser deux fois par jour. Si vos poivrons deviennent trop secs, ils peuvent devenir amers.

Cependant, un arrosage excessif peut endommager les racines ou faire pourrir les fleurs.

9) La taille des plants poivrons

Retirez les premières fleurs de chaque plante. Cela oblige la plante à utiliser son énergie pour faire pousser toute la plante et pas seulement un fruit.

Cela peut aider la plante à produire plus de poivrons plus tard et vous obtiendrez une meilleure récolte.

10) L’engrais

Si vous ajoutez de l’engrais à votre jardin, attendez que les poivrons commencent à se former. Les poivrons n’aiment pas beaucoup d’azote, alors recherchez un engrais qui ne contient pas beaucoup d’azote. Trop d’azote peut amener la plante à produire plus de feuilles au lieu de fleurs et de poivrons.

11) Les ravageurs

Les altises et les pucerons aiment les poivrons. Si vous remarquez ces parasites sur vos poivrons, utilisez un insecticide biologique sans danger pour les plantes potagères.

12) La récolte des poivrons

Les poivrons verts sont prêts à être cueillis environ 60 à 90 jours après la plantation. Récoltez les poivrons lorsqu’ils ont la taille et la couleur que vous souhaitez. Ils seront d’abord verts puis deviendront rouges. Plus le poivron reste longtemps sur la plante, plus il sera sucré et plus il contiendra de vitamine C.

Pour éviter d’endommager la plante, utilisez un couteau pour couper le fruit, en laissant environ 2 cm de la tige du poivron sur la plante.

Avec ces conseils, vous profiterez d’une récolte abondante de poivrons cette année. Les poivrons sont assez faciles à cultiver mais ces conseils simples vous aideront à garder vos plantes en bonne santé et à augmenter votre rendement.

Une réflexion au sujet de “12 secrets pour cultiver des poivrons dans son jardin

  1. Granier

    Je viens de découvrir les « voisins » du poivron ! Merci ! Et si vous voulez optimiser votre potager, allez faire un tour sur ce groupe Bonnes récoltes !! A bientôt ! Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.