Les 5 meilleurs légumes-feuilles à cultiver en septembre pour donner du pep’s à vos salades

« Mange tes légumes verts », demandait ma mère lorsque j’étais enfant et vous savez quoi, elle avait raison !

Les légumes à feuilles sont pleins de bienfaits et les cultiver soi-même est un moyen sûr d’en avoir toujours sous la main pour booster vos salades en leur donnant du pep’s. Lisez la suite pour découvrir les cinq des meilleurs légumes-feuilles pour la santé à cultiver à septembre.

Vous pouvez également retrouver notre article sur 7 meilleurs légumes à semer maintenant pour des récoltes en octobre-novembre.

Les 5 des meilleurs légumes-feuilles à faire pousser en septembre

Bette à carde

1. La Bette à carde

Le premier est mon plat préféré : La bette à carde ! C’est un légume très résistant, qui donne plusieurs possibilités de couper ses feuilles tout au long de la saison de croissance. Les plantes ont tendance à monter en graine par temps chaud et à réagir tardivement à un coup de froid peu après la plantation. Bien que la montaison ne rende pas les feuilles immangeables, elle signifie qu’il y a moins de feuilles à cueillir. Pour cette raison, plantez les bettes après la dernière gelée, gardez les plantes bien arrosées par temps chaud et mettez-les à l’ombre en cas de chaleur extrême.

En cas de montaison, coupez les tiges florales et récoltez ce que vous pouvez. Il est utile d’avoir des semis prêts à être transplantés dans une nouvelle parcelle de terre ailleurs. Ceux-ci devraient pousser abondamment, passer l’hiver et continuer à pousser au printemps prochain.

2. Les épinards

L’épinard est vraiment un super légume vert : il pousse rapidement, il est polyvalent et il est étonnamment résistant. La fin de l’été est le moment idéal pour faire des semis qui donneront quelques feuilles à cueillir à l’automne, puis d’autres feuilles dès que les choses se réchaufferont à nouveau au printemps prochain.

Lire aussi :   Quand débuter les semis des épinards

Semez les graines directement en rangs espacés d’environ 20 cm, en éclaircissant par étapes pour que les plantes soient à la même distance les unes des autres. Pour aider cette culture de saison fraîche à germer par temps chaud, arrosez le semoir avant le semis afin d’assurer un environnement frais et humide autour des graines. Vous pouvez également démarrer les graines dans un endroit frais et ombragé avant de les planter à leur emplacement définitif.

Protégez les épinards des températures hivernales les plus froides ou, si les hivers sont rigoureux dans votre région, semez-les dans des bacs à semis à l’intérieur à la fin de l’été avant de les planter une fois qu’ils se seront un peu réchauffés au printemps. Cueillez régulièrement les feuilles individuelles pour retarder la montaison et maintenir la croissance des plantes plus longtemps.

3. Le chou frisé ou chou Kale

Vive le chou frisé ! Ce légume vert riche en nutriments est le véritable héros des mois d’hiver, offrant ses feuilles froissées tout au long de l’année, ne s’arrêtant que pour les mois les plus froids. Plantez-les à environ 45 cm de distance dans les deux sens.

Le chou frisé est une culture idéale à planter après la levée des cultures précédentes. Pour l’aider à se développer, recouvrez le sol d’une fine couche de compost et couvrez-le d’un filet anti-insectes jusqu’à ce que les papillons du chou blanc s’en aillent, plus tard en automne.

Il faut le dire : il n’y a pas plus beau vert feuillu que le chou Kale et sa beauté est plus que compensée par son goût ! Je l’aime légèrement frit avec une pincée de sel ou même déshydraté pour faire des chips de chou kale. Cueillez les feuilles individuellement dès que les plantes ont atteint une taille raisonnable soit environ un 30 à 60 cm de haut. J’adore le chou frisé « Cavolo Nero » ou « Black Tuscan » mais il existe de nombreux autres choux frisés ou à feuilles ondulées à essayer alors n’hésitez pas à choisir votre variété favorite et à mélanger.

Lire aussi :   15 légumes à faire pousser en octobre

4. Les choux verts et les légumes verts de printemps

Le chou vert, le chou de printemps ou toute autre variété de chou à feuilles plus lâches est une alternative plus rapide et plus facile à cultiver que les choux de tête. Tout comme le chou frisé, ils sont riches en éléments nutritifs.

Les choux verts et les choux de printemps aiment un sol humide, fertile et bien drainé. La fin de l’été est une bonne période pour les semer, prêts à être plantés un mois plus tard. Ils pousseront par intermittence tout au long de l’hiver, avant d’aller de l’avant au printemps pour donner une récolte de légumes verts savoureux dès la seconde moitié du printemps.

Vous trouverez souvent dans les jardineries des choux de printemps prêts à être plantés, ce qui est idéal si vous ne voulez que quelques plants pour agrémenter vos repas de printemps. Je planterai les miens à la suite d’une culture antérieure de petits pois, mais j’amenderai d’abord le sol avec un complément de compost bien décomposé.

Pour planter, il suffit d’espacer les plants de 30 à 45 cm à l’intérieur des rangs, puis d’espacer la rangée suivante de 45 cm. Il y aura peut-être quelques feuilles à cueillir avant l’hiver mais si ce n’est pas le cas, elles resteront en place et moi je resterai patient jusqu’au printemps.

feuilles de navets

5. Les feuilles de navet

La dernière plante verte à cultiver absolument est la feuille de navet, qui est tout simplement la partie supérieure de la racine du navet. Si vous n’avez jamais essayé, laissez-moi vous convaincre ! Elles sont super rapides et prêtes environ un mois après le semis, elles ont une saveur douce, presque de beurre et se prêtent très bien à un semis à la fin de l’été et à l’automne.

Lire aussi :   25 légumes que vous pouvez encore semer en juillet

Si vous le pouvez, choisissez une variété sélectionnée spécifiquement pour ses feuilles car c’est elle qui aura le meilleur goût. La chaleur fait monter les plantes, il faut donc attendre que le sol se soit un peu refroidi avant de semer. Semez directement en ligne ou dans des bacs à bouchons pour planter dès que les cultures précédentes ont été retirées. Semer ou éclaircir les plantes à une distance d’environ 15 cm dans les deux sens.

Elles auront besoin d’une humidité constante dans des conditions sèches pour continuer à se développer. Lorsqu’elles sont prêtes, cueillez les feuilles avec parcimonie pour que les plantes continuent à pousser et à produire davantage de feuilles fraîches et tendres. Les feuilles sont à leur meilleur après quelques nuits froides, ce qui contribue à leur donner un goût plus doux.

Il y a bien sûr beaucoup d’autres légumes verts à feuilles à faire pousser en septembre pour compléter vos recettes alors si je n’ai pas mentionné votre préféré, dites-le nous dans les commentaires ci-dessous et faites nous part de vos propres astuces pour un potager d’automne réussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *