Le Potager
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (pas encore de vote)
Loading...

Pourquoi il est intéressant d’utiliser une cloche à salade

 

Les jardiniers essaient toujours d’étendre les limites de la saison potagère. Et nous aimerions tous trouver un moyen de protéger nos plants du gel avant et après la pleine saison. Il existe une très bonne astuce pour améliorer les chances de vos plants et les protéger du gel mais également pour prolonger la période de récolte, il suffit de couvrir les plantes pour retenir la chaleur et pour les protéger du froid.

Les serres sont bien connues des professionnels car elles sont d’excellents protecteurs contre les éléments naturels, mais ces structures semi-permanentes ne sont pas faciles à transporter et sont bien trop volumineuses et coûteuse pour un jardinier amateur.

C’est pourquoi, le moyen intermédiaire idéal se trouve être des mini-serres individuelles que l’on appelle cloches à salade ou encore cloches victoriennes, cloche de jardin, cloche à melon, cloche plastique ou bien également cloche de forçage !



Les cloches à salade, c’est quoi :

Les cloches d’origine étaient de grandes jarres en forme de cloche que les maraîchers français du XIXe siècle posaient sur les plantes au printemps et à l’automne pour servir de serres miniatures portables. À un moment donné, ces bocaux en verre couvraient des hectares de champs situés en dehors de Paris qui fournissaient des légumes hors saison aux ménages et aux restaurants de la ville. Les jardiniers européens ont également utilisé des cloches en verre en forme de grange. Ces cloches jadis populaires ont été construites à partir de panneaux de verre maintenus ensemble par des fils astucieusement conçus. Elles pouvaient être attachées bout à bout pour former un tunnel et couvrir des rangées de plantes. Malheureusement, les cloches de grange en verre ne sont plus disponibles, mais les jardiniers amateurs peuvent utiliser des couvertures en plastique moins élégantes pour remplir la même fonction.

Les cloches en verre classiques sont toujours disponibles mais ont des limitations importantes. Parce qu’elles sont fabriquées à partir de verre épais et qu’elles sont petites, l’air qu’elle emprisonne peut rapidement devenir trop chaud les jours ensoleillés et cela peut cramer des plantes. Portez une attention particulière à la ventilation.

Bien que les versions modernes de ces cloches individuelles ne soient pas aussi élégantes que les cloches en verre traditionnelles, certaines offrent le même degré de protection (voir meilleur) contre le gel, elles sont fabriquées avec des matériaux légers et sont plus faciles à déplacer. Certaines protections de type cloche à salade sont également pratiques à stocker car elles sont empilables.



 

Les diverses utilisations d’une cloche victorienne :

Dans mon jardin, j’utilise des cloches à bien des égards.

De toute évidence, elles offrent une excellente protection pour les jeunes plants nouvellement plantés, démarrez la saison bien plus tôt avec vos plants de tomates, faites germer en pleine terre sans risquer de tout perdre à cause de gel.

Les cloches protègent également les plantes matures en automne. Lorsque le climat est trop frais pour faire mûrir des poivrons ou des aubergines, les plantes peuvent se prélasser toute la saison dans une grande cloche.

En plus de servir de protection contre le froid, les cloches sont idéales pour éviter à vos plants de se faire dévorer par les escargots et autres limaces.

Lors de la sélection d’une cloche, il convient de prendre en compte son étanchéité. Moins la cloche est perméable, plus l’air emprisonné reste chaud les nuits froides. D’autre part, les cloches hermétiques exigent plus d’attention pour éviter la surchauffe et la mort possible de vos plantes. Je choisis généralement de renoncer à quelques degrés de protection contre le froid pour me permettre de laisser mes cloches presque sans surveillance.

Si vous vivez dans un pays enneigé et prévoyez de protéger les légumes longtemps en hiver, pensez également à la résistance de vos cloches sous le poids de la neige.

Considérez également le matériau à partir duquel la cloche est fabriquée et sa durabilité. Certaines cloches ne durent qu’une saison et attention aux vents forts !

Enfin, songez à ce que vous ferez avec les cloches quand elles ne sont pas utilisées. Si votre garage est comme le mien, il déborde déjà de pelles, de râteaux et d’autres articles de jardin. Vous pourriez ne pas vouloir savoir quoi faire avec un jardin plein de cloches encombrantes. Dans ce cas, orientez-vous vers des cloches empilables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *