Compagnonnage : 7 duos de légumes qui poussent parfaitement ensemble

tomates astuces potager

Faire pousser plusieurs variétés de légumes dans votre potager peut présenter de nombreux avantages. Planter certains légumes l’un à côté de l’autre peut encourager les deux plantes à prospérer ensemble. Ce processus unique est connu sous le nom de plantation d’accompagnement.

Les plantes compagnes présentent de nombreux avantages potentiels pour leurs homologues. C’est un excellent moyen d’obtenir des plantes plus saines et un meilleur rendement de vos cultures légumières. Le concept du compagnonnage est qu’un groupe de plantes peut s’aider mutuellement à se développer en attirant les pollinisateurs ou en repoussant les parasites, en plus de fournir des nutriments bénéfiques au sol, de l’ombre ou un soutien. Lorsque vous planifiez le potager de cette année, vérifiez si les légumes que vous souhaitez cultiver ont des compagnons qui aideront votre jardin à prospérer. Pour obtenir les meilleurs résultats, la plantation de plantes compagnes nécessite de la planification et de la recherche mais nous avons fait une partie de ce travail pour vous avec une liste de quelques bonnes plantes compagnes.

7 duos de légumes qui poussent parfaitement ensemble

Compagnonnage betteraves et ail

Planter des betteraves et de l’ail ensemble présente de nombreux avantages. Les parasites tels que la mouche des racines, le scarabée japonais, l’escargot et la pyrale qui s’attaquent aux betteraves sont repoussés par l’odeur de l’ail. L’ail est une excellente plante compagne des betteraves car il en améliore la saveur, et le soufre que l’ail produit pendant sa croissance agit comme un antifongique qui contribue à la résistance des betteraves aux maladies.

Les betteraves poussent mieux dans un sol profond et bien drainé. Les sols argileux sont trop lourds pour que les betteraves poussent correctement. Les betteraves aiment le temps frais mais veillez à ne pas les planter avant que la température du sol ne soit d’au moins 5°C. Plantez les graines en rangées en les espaçant de 2 à 5 cm et assurez-vous de donner aux betteraves environ 3 cm d’eau par semaine.

Plantez l’ail dans un sol fertile et bien drainé, en espaçant les gousses de 10 à 15 cm. Placez les gousses avec l’extrémité pointue vers le haut, et enfoncez chaque gousse de 2 à 5 cm dans le sol. Veillez à arroser les plants d’ail tous les trois à cinq jours lorsqu’ils commencent à former des bulbes.

Compagnonnage brocolis et oignons

En plantant des brocolis et des oignons à proximité les uns des autres dans le jardin, vous pouvez améliorer la saveur de vos brocolis.

Le brocoli est l’un des légumes les plus nutritifs et il pousse mieux pendant les saisons fraîches. Il atteindra sa pleine maturité en six à huit semaines. La plante se plaît en plein soleil mais elle peut aussi pousser à l’ombre partielle. Le brocoli a besoin d’un sol humide, fertile et légèrement acide. Plantez les graines à une profondeur d’1 cm, ou mettez les greffons un peu plus profondément dans le sol qu’ils ne l’étaient auparavant. Espacer les plants de 30 à 60 cm, avec 90 cm entre les rangées. Arrosez régulièrement et essayez de ne pas mouiller les têtes.

Lire aussi :   6 conseils pour cultiver le potager idéal

Les oignons sont des plantes bulbeuses de climat frais. Vous pouvez acheter des bulbes d’oignons prêts à être plantés directement dans le sol dans les pépinières ou en ligne. Si vous choisissez de cultiver des oignons à partir de graines, il faudra jusqu’à quatre mois pour que la plante arrive à maturité. Les fanes d’oignons pousseront par temps frais et formeront des bulbes lorsque le temps se réchauffera. Arrosez environ un centimètre par semaine et veillez à ce que les oignons soient bien désherbés car les plantes ne peuvent pas facilement concurrencer les mauvaises herbes.

Compagnonnage carottes et poireaux

Les carottes sont normalement attaquées par la mouche de la carotte et les poireaux par la teigne du poireau et la mouche de l’oignon. Les carottes dissuaderont les parasites des poireaux et les poireaux éloigneront les parasites des carottes. Il s’agit d’une approche holistique de la lutte contre les parasites. En fait, ces plantes sont de très bons compagnons de jardin parce qu’elles luttent l’une contre l’autre contre les parasites.

Pour cultiver des carottes, plantez les graines à l’extérieur environ trois à cinq semaines avant la dernière gelée. Plantez les graines à une distance de 8 à 10 cm les unes des autres, dans des rangées espacées d’au moins 30 cm. Essayez de les faire pousser en plein soleil. Le sol doit être bien drainé et meuble, et vous devez arroser les plantes au moins un 2 cm par semaine.

Le poireau est un cousin de l’oignon qui prospère par temps frais. Plantez le poireau dans une zone du jardin en plein soleil et dans un sol fertile et bien drainé. Les poireaux ont besoin d’un sol extrêmement fertile et de beaucoup d’humidité pour se développer au mieux. Pour obtenir le type de tige riche et blanche qui convient le mieux à la consommation, la tige doit être cachée du soleil par un processus appelé blanchiment.

maïs pois courge compagnons potager

Compagnonnage maïs, haricots et courges

Cultiver du maïs, des haricots et des courges ensemble est une méthode connue sous le nom des trois sœurs, qui était cultivée par les peuples autochtones en Amérique. Ceci est un bon exemple de bénéfice mutuel utilisant des plantes compagnes spécifiques. Les tiges du maïs soutiennent les haricots, tandis que la plante de haricot puise l’azote du sol, ce qui aide les plantes qui l’entourent à devenir plus grosses et plus pleines. Les courges sont des plantes plus courtes et ont de grandes feuilles qui poussent près du sol, agissant comme un dissuasif contre les mauvaises herbes pour le maïs et les haricots.

Lire aussi :   Les 6 meilleurs légumes à faire pousser au début du printemps

Pour planter du maïs sucré, assurez-vous que le sol est à au moins 18°C avant de planter les graines de 1 cm à 2 cm de profondeur. Plantez les graines à 30 cm de distance en rangées et assurez-vous que les rangées sont espacées de 70 à 90 cm. Plantez votre maïs dans une zone en plein soleil et avec un sol bien drainé. Arrosez le maïs en profondeur environ une fois par semaine.

Vous pouvez planter n’importe quelle variété de haricots verts à tout moment après que le danger de gel est passé. Ils doivent être démarrés à partir de graines car tenter de transplanter des haricots verts peut en fait tuer les jeunes plants. Semez les graines à environ 8 cm de distance. Normalement, les haricots verts ont besoin d’un support, comme un treillis mais dans ce cas, les haricots utiliseront les grandes tiges de maïs pour grimper. Arrosez les plantes régulièrement, surtout pendant les journées ensoleillées.

Traditionnellement, les Amérindiens indigènes utilisaient des citrouilles dans la méthode des Trois Sœurs mais n’importe quelle courge d’hiver fera l’affaire. Les citrouilles nécessitent une longue saison de croissance, commençant généralement fin mai ou début juin. Vous pouvez planter les citrouilles en rangées ou en petits monticules qui aident à réchauffer le sol et à le garder drainé. Plantez les graines à 2 cm de profondeur. Les citrouilles doivent être plantées dans un endroit à la fois plein soleil et bien drainé. Ils ont également besoin de beaucoup d’eau, environ 2 cm par semaine.

Compagnonnage concombres et petits pois

Cultiver des concombres et des pois ensemble profitera finalement aux plants de concombre car les pois augmenteront l’azote dans le sol. L’augmentation de l’azote encouragera la plante de concombre à devenir plus grosse et plus vigoureuse.

Le concombre est un légume tropical. Les plants de concombre ont besoin d’un sol chaud au pH acide pour pousser. Plantez les semis à une distance de 90 cm et utilisez un treillis pour soutenir les vignes pendant leur croissance. Le treillis maintient également les fruits hors du sol. Essayez de garder le sol humide avec environ 2 cm d’eau par semaine.

Les pois sont une légumineuse qui préfère normalement le temps plus froid, donc pour les planter avec des concombres tropicaux, vous devrez les soutenir avec de l’eau et de l’ombre pendant les mois d’été pour une récolte d’automne. Alors que n’importe quelle variété de pois fonctionnera pour la plantation d’accompagnement, les pois mange-tout poussent sur un treillis, donc leur plantation vous permettra d’utiliser le même treillis que les concombres. Les pois ont besoin d’un sol légèrement acide. L’idéal est de les planter directement dans le sol car la transplantation peut endommager les plantes et affecter la récolte plus tard. Essayez d’arroser les pois quotidiennement une fois les gousses formées pour encourager une meilleure qualité.

Lire aussi :   Légumes à planter en février : 10 cultures à semer et à cultiver

Compagnonnage radis et épinards

Si vous plantez des radis et des épinards ensemble, les radis aideront à éloigner les mineuses des épinards. Ces nuisibles n’affecteront pas la racine du radis, qui est la partie comestible.

Plantez les radis environ un mois avant la date moyenne des dernières gelées de la saison. Semez les graines directement dans le potager à une profondeur d’environ 1 à 2 cm et à une distance de 5 cm dans des rangées espacées de 30 cm. Les radis ont besoin de beaucoup de soleil et d’un sol bien drainé avec beaucoup d’humidité mais veillez à ce que le sol ne soit pas détrempé.

Vous pouvez planter les épinards dès le dégel du sol. Commencez la plantation en plein air car si vous essayez de transplanter les épinards, vous risquez d’endommager les jeunes plants. Assurez-vous que l’endroit que vous choisissez est en plein soleil ou à l’ombre légère et que le sol est bien drainé. Vous pouvez semer les graines à une profondeur de 1 à 2 cm ou les répartir sur un grand lit. Arrosez régulièrement et utilisez un paillis pour retenir l’humidité.

Compagnonnage tomates et basilic

Planter ensemble des tomates et du basilic dans le jardin n’a pas seulement du sens parce que vous aimez une bonne sauce italienne mais aussi parce que ces plantes spécifiques poussent bien ensemble.

Plantez les tomates à la fin du printemps ou au début de l’été car elles aiment la chaleur. C’est pourquoi elles ont également besoin d’un plein soleil pendant six à huit heures. Retrouvez de nombreuses astuces sur la plantation des tomates dans le potager pour réussir votre saison.

Pour maintenir les plants de tomates hors du sol, utilisez un tuteur, un treillis ou une cage. Utilisez environ 5 à 10 cm de paillis pour retenir l’humidité et empêcher les mauvaises herbes de pousser. Les tomates auront besoin de beaucoup d’humidité alors essayez de les arroser d’au moins 2 cm par semaine, bien que vous devriez les arroser davantage pendant les mois d’été.

Vous n’aimez pas le basilic ? Les concombres sont également de bonnes plantes compagnes des tomates.

Comme vous pouvez le constater, il existe de nombreuses options de compagnonnage qui peuvent être bénéfiques pour votre potager. Si vous envisagez l’une de ces options pour le jardin de cette année, pensez à ajouter l’une de ces plantes compagnes pour aider vos légumes. Après tout, il n’y a rien de mal à avoir plus de légumes.
Et vous quelles sont les légumes que vous aimez planter ensemble et qui font de bons compagnons ?

1 réflexion sur “Compagnonnage : 7 duos de légumes qui poussent parfaitement ensemble”

  1. Bonjour
    Des photos de chaque association de légume serait très intéressantes, dommage ça manque énormément.
    Très bel article quand même.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *