Le Potager
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 3,67 out of 5)
Loading...

7 secrets sur la culture des radis

Les radis font partie de mes cultures maraîchères préférées et je m’apprête à faire mon troisième semis de printemps. Toutes mes plantations ont une chance raisonnable de succès car je m’engage à gâter mes radis avec des soins indulgents, le premier secret que je dois vous révéler sur la culture des radis. Ce n’est pas parce que les radis poussent vite qu’ils sont faciles à faire pousser ou qu’ils n’ont pas besoin d’attention. Découvrez ci-dessous les 7 secrets sur la culture des radis.

1) Les radis ne poussent pas aussi vite qu’on le dit.

Les radis peuvent mûrir très vite mais pas toujours. Les entreprises semencières font souvent la promotion des premiers radis qui mûrissant en 23 jours, ce que je n’ai jamais vu se produire dans mon jardin. Les catalogues donnent une estimation plus raisonnable de quatre à six semaines, ce qui tient compte des périodes de croissance lente en raison d’un temps frais et nuageux. Je compte toujours au moins six semaines pour une bonne récolte de radis de printemps et dix semaines pour des radis cultivés à l’automne.

2) Les radis ont besoin d’espace

La croissance rapide des radis s’accompagne de conditions dont un besoin d’espace sans compromis. Les semis qui poussent trop près les uns des autres ne grossiront pas, vous devez donc soit semer les graines avec un espacement uniforme, soit les éclaircir peu de temps après leur germination. Les petits radis à salade mûriront bien lorsqu’ils seront espacés de 5 cm mais laissez 10 cm entre les gros daikons et les autres gros radis. Notez que les bandes de graines de radis peuvent être d’une grande aide pour l’espacement et qu’elles sont rapides et faciles à fabriquer.

3) Une croissance sans concurrence et dans de bonnes conditions font une récolte réussie

Les radis n’ont aucune tolérance pour les mauvaises herbes ou le stress hydrique et ils doivent avoir un sol qui ne se dessèche jamais. Les paillis de début de saison sont propices aux problèmes de limaces dans un climat pluvieux, donc un arrosage attentif est la seule solution lors de la culture des radis. La laitue a des besoins similaires donc je cultive souvent les deux légumes dans des rangées adjacentes.

4) Seuls certaines variétés de radis poussent bien au printemps

Toutes les variétés de radis poussent bien à l’automne mais seules certaines réussissent bien au printemps. Les radis à salade à croissance rapide en rouge, bicolore ou pastel sont les meilleurs choix au printemps mais les seuls radis asiatiques que j’ai trouvés qui poussent bien à partir des semis de printemps sont des types chinois tels que ‘Dragon’ (les longs radis rouges). Les beaux radis « pastèque » rouges et verts comme le « Misato Rose » et les daikons en forme de carotte sont toujours meilleurs à l’automne.

5) Les problèmes de ravageurs et de maladies sont toujours au coin de la rue

Les radis ne sont pas sans problèmes. Les altises font de minuscules trous dans les feuilles, les limaces et les escargots font de trous et des rainures dans des racines parfaites et un déluge soudain peut faire éclater les radis et les faire pourrir. Ce ne sont là que quelques-unes des raisons de récolter rapidement les radis qui ont surgi du sol, de couper leurs sommets et de les conserver au réfrigérateur.

6) Une récolte rapide est essentielle

Malgré les affirmations selon lesquelles certaines variétés de radis tiendront dans le jardin sans se gâter, la vérité est que de nombreuses mauvaises choses peuvent arriver aux radis qui ne sont pas récoltés un jour ou deux de trop. C’est un paradoxe que si des radis parfaits doivent être récoltés rapidement, les racines coupées se conserveront au réfrigérateur pendant des mois.

7) Les radis sont très polyvalents en cuisine

Les radis sont délicieux consommés crus mais c’est aussi un légume qui est savoureux lors qu’on le cuit. Il mérite une utilisation plus large dans les rôtissoires et les marmites. Les radis sont également un excellent petit légume pour la fermentation. Lorsque vous utilisez des méthodes de fermentation saline pour mariner de petits radis à salade, coupés en deux, les couleurs se fondent pour produire un cornichon rose vif.

L’essentiel est que même si la culture des radis peut être plus intensive que celle de nombreux autres légumes, le souci du détail assurera une récolte réussie.

Et vous quelles sont vos astuces incontournables pour les radis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.