6 raisons pour lesquelles vous devriez pailler votre potager

Vous avez peut-être remarqué que si vous enlevez les mauvaises herbes et laissez une partie du sol de votre jardin à découvert, une autre mauvaise herbe prendra immédiatement sa place, de sorte que le sol est rarement laissé à découvert. Le paillage protège le sol contre le lessivage et la perte de ses éléments nutritifs et l’aide à continuer à fournir l’abri et les conditions nécessaires au développement des organismes du sol.

Le paillage utilise cette méthode naturelle pour continuer à protéger le sol. Au lieu de mauvaises herbes, d’autres matériaux sont utilisés pour couvrir toutes les surfaces ouvertes du sol autour des plantes.

pailler le potager

Les 6 bonnes raisons de pailler votre potager

Bien que des paillis non biologiques, généralement en plastique, soient disponibles dans le commerce, si vous êtes un jardinier qui cultive des légumes à la maison, vous en tirerez les meilleurs avantages si vous vous en tenez aux paillis biologiques. Les matériaux les plus courants qui peuvent être utilisés comme paillis organique sont les tontes de gazon, le foin, la tourbe de coco, les copeaux de bois et le papier journal.

Le paillage de vos plantes potagères demande très peu de temps et d’efforts, mais ses avantages sont durables. Voici comment le paillage peut vous aider à produire plus de légumes avec un minimum d’efforts.

1. Vous devrez arroser vos plantes moins souvent

Les légumes sont des plantes gourmandes en eau qui nécessitent des arrosages fréquents pour bien produire. Le suivi de l’arrosage peut s’avérer difficile les jours où nous sommes particulièrement occupés ou lorsque nous devons faire face à une situation urgente. C’est là que le paillage de vos légumes s’avère utile.

Le paillage autour de vos plantes permet au sol sous le paillis de retenir autant d’eau que possible car il y a moins d’eau qui s’évapore. Une application d’une couche de 5 cm d’épaisseur d’herbe coupée comme paillis réduit de 40 % l’évaporation de l’eau du sol en l’espace de trois jours seulement.
Cela signifie que pour la plupart des plantes potagères, même si vous manquez un jour ou deux d’arrosage, l’humidité du sol sera en mesure de soutenir vos plantes jusqu’à ce que vous repreniez votre routine normale et que vous puissiez arroser vos plantes comme à l’accoutumée.

Si vous partez en vacances pendant quelques jours, vous pouvez même ajouter une ou deux couches supplémentaires de paillis trois ou quatre jours avant votre départ et en rajouter juste avant votre départ. Cette méthode est idéale pour les plantes potagères comme le gombo, qui ne sont pas très exigeantes quant à la présence d’humidité supplémentaire près de leurs racines.
En fin de compte, le paillage de vos plantes vous aidera également à économiser l’eau, car la quantité totale d’eau dont vous aurez besoin pour cultiver vos légumes sera beaucoup plus faible que si vous les aviez cultivés sans paillage. L’économie d’eau peut faire une grande différence en termes de coût et d’impact sur l’environnement dans les endroits où l’eau est très rare.

2. Vous devrez désherber moins souvent

Le fait de couvrir le sol autour de vos plantes potagères empêchera les mauvaises herbes de pousser dans les zones couvertes du sol. En effet, les graines de mauvaises herbes ou les jeunes pousses présentes dans le sol ne pourront pas bénéficier de la lumière du soleil qui leur permettrait de germer et de se développer.

Vous devez d’abord enlever les mauvaises herbes qui ont déjà poussé autour de votre plante avant d’appliquer le paillis. Pour que votre paillis soit le plus efficace possible contre les mauvaises herbes, vous devez l’appliquer juste après avoir repiqué les semis sur le sol afin d’empêcher les mauvaises herbes de pousser.

3. Votre sol ne sera pas affecté par les fluctuations de température

Le paillis peut avoir un effet isolant sur le sol, ce qui permet de maintenir le sol à une température constante et de protéger les plantes et les animaux du sol contre les changements radicaux de température.

En été ou dans des conditions climatiques très chaudes, cela signifie que votre sol restera frais même si la température augmente soudainement, tandis que dans les régions où les hivers sont très froids, le paillis maintiendra le sol gelé pour empêcher toute nouvelle croissance pendant les brèves périodes de chaleur.

4. Vous construisez un sol plus sain sans effort supplémentaire

Lorsque la matière organique est utilisée pour le paillage, elle se décompose au fil du temps et fournit à vos plantes des nutriments supplémentaires. La décomposition de la matière organique crée également un environnement idéal pour le développement des créatures bénéfiques du sol, vous aidant ainsi à construire un sol sain.

Le paillage permet également de freiner l’érosion du sol dans une large mesure, ce qui peut être un problème, surtout si vous avez labouré votre jardin avant d’y planter vos légumes. Moins d’érosion du sol signifie également que moins d’éléments nutritifs seront emportés.

paillage au potager

5. Le paillage aide votre sol à retenir les éléments nutritifs

Vous aurez besoin d’ajouter moins de nutriments à vos plantes lorsque vous utilisez du paillis, car le paillis retient le sol et empêche les nutriments d’être emportés par l’eau. La santé du sol sera ainsi préservée à long terme.

6. Le paillage vous fera gagner beaucoup de temps

Tous ces avantages du paillage vous permettront de passer beaucoup moins de temps à arroser et à prendre soin de vos plantes car le paillis fera le plus gros du travail à votre place.

Tout ce que vous aurez à faire, c’est de vous assurer qu’il y a suffisamment de paillis, de garder un œil sur vos plantes et de profiter de vos propres légumes cultivés à la maison.

En général, 5 à 8 cm de paillis suffisent amplement pour la plupart des plantes potagères. La fréquence de remplacement du paillis dépend du type de paillis utilisé.
Si vous utilisez du foin ou de l’herbe coupée, vous devrez remplacer le paillis assez régulièrement parce qu’il se décomposera en quelques semaines, surtout si c’est pendant la saison des pluies. Si vous utilisez un matériau beaucoup plus durable, comme des copeaux de bois, vous devrez le remplacer quelques mois plus tard, car ces matériaux se décomposent très lentement. Pour plus d’informations sur les types de paillis, découvrez notre article sur les 4 paillis bio que vous pouvez utiliser au potager.

Le paillage ne doit pas se limiter à la plante elle-même. Vous pouvez pailler une grande surface autour de vos plantes pour créer des allées que vous pourrez utiliser pour arroser vos plantes ou cueillir vos produits.

Et vous quel type de paillis utilisez vous ? Quels conseils donneriez vous à des personnes encore réticentes à utiliser le paillis dans son potager ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *