Le Potager
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Comment faire pousser un pêcher de vigne ou pêche sanguine

Ces dernières années, l’intérêt pour la culture et la conservation de variétés anciennes et parfois oubliées de fruits et légumes a énormément augmenté.

Aujourd’hui plus que jamais, les jardiniers cherchent activement à cultiver des plantes rares et uniques du passé.

L’une des raisons les plus excitantes de cette révolution est d’encourager la diversité au sein des plantations du jardin.

De nombreux arbres fruitiers, comme le pêcher de vigne sont d’excellents exemples parmi les favoris d’antan qui sont réintroduits par une nouvelle génération de jardiniers.

Qu’est ce que les pêches de vigne, encore appelées pêches sanguine ou pêches sanguines indiennes ?

Introduites au Mexique par les Espagnols, les pêches de vigne sont rapidement devenues une culture cultivée par de nombreuses tribus amérindiennes.

Appréciée pour ses rendements élevés, cette magnifique pêche à chair rouge profond est croustillante et parfaite pour une utilisation dans la mise en conserve, les confitures, la consommation fraîche et le marinage.



De plus, sa robustesse et sa résistance aux maladies ont fait de cette variété de pêcher un aliment de base dans les vergers domestiques pendant des décennies.

Souvent nommée pêche de vigne car la pêche est mûre en septembre, à la même période que les grappes de raisin et on retrouve ce type d’arbres dans les vignes, les viticulteurs l’utilisaient afin de déceler au plus tôt les attaques de l’oïdium pour traiter la maladie précocement et éviter qu’elle ne se propage sur toute la parcelle.

Au fil du temps, la commercialisation de la production de fruits a fait de ce cultivar une sorte de rareté.

Comment faire pousser des pêchers de vigne :

En conservant des noyaux de pêche sanguine dans du sable pendant tout l’hiver, vous pourrez ensuite les planter au printemps suivant. Vous permettent des nouveaux plants de pêchers de vigne.

Cependant, les fruits pourront parfois être un peu différents du pêcher originel mais d’après mon expérience personnelle, ça fonctionne très bien !

Comme de nombreux arbres fruitiers, ces pêchers ont plusieurs exigences pour prospérer. Les pêches sanguines nécessitent au moins 750 à 900 heures de refroidissement pour produire des fruits. Cette exigence rend les plantes robustes à de nombreuses régions de France.

Étant donné que ces pêchers sont répertoriés comme auto-fertiles, leur plantation ne nécessite pas de pollinisateur supplémentaire.

Cependant, il est suggéré que les plantes sont capables de mieux produire une récolte abondante de pêche de vigne lorsqu’un arbre pollinisateur compatible a été planté à proximité.

La première étape pour faire pousser ce type de pêche est de localiser les jeunes plants dans des pépinières.

Cependant, en raison de la popularité des nouveaux cultivars, il est peu probable que les producteurs puissent trouver cette plante dans les pépinières et les jardineries locales.

Heureusement, ces arbres fruitiers peuvent être trouvés fréquemment auprès des vendeurs de plantes en ligne.

Lors de la commande, l’achat uniquement auprès de sources fiables vous garantira les meilleures chances de recevoir un pêcher sain et exempt de maladies.



Choisissez un emplacement de plantation bien drainé en plein soleil.

Faire tremper les racines du jeune arbre de pêche dans l’eau pendant quelques heures avant de planter.

Creusez un trou environ deux fois plus grand et aussi profond que la motte de la plante.

Remplissez le trou de plantation avec de la terre et couvrez les racines, en prenant soin de ne pas couvrir la couronne de l’arbre.

Pour prendre soin de l’arbre, suivez les procédures d’élagage appropriées chaque saison pour réguler la croissance de la plante et la production de fruits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *