Comment faire pousser un avocatier à partir d’un noyau

avocatier arbre avec avocat dessus

Si vous êtes un acheteur fréquent d’avocats à l’épicerie et que comme moi vous adorez consommer ce fruit, vous avez peut-être déjà pensé à planter votre propre avocatier pour récolter les fruits frais. Bien qu’il faille beaucoup de patience pour faire pousser un avocatier à partir d’une graine ou plutôt d’un noyau (il peut s’écouler jusqu’à 13 ans avant qu’il ne commence à produire des fruits), vous aurez tout ce dont vous avez besoin pour en faire pousser un la prochaine fois que vous couperez un avocat après avoir parcouru cet article.

Comment planter et faire pousser un avocatier à partir d’un noyau

Tout d’abord, cultivez votre semis d’avocat à l’intérieur à partir de la grosse graine brune du centre du fruit. Vous pouvez faire pousser l’arbre à l’extérieur si vous vivez dans une région chaude. Bien qu’ils poussent dans les régions chaudes, les avocats sont des fruits exotiques qui pousse dans des climats tropicaux. En France vous pouvez le faire pousser en intérieur, enfin du moins pour le moment …

Les avocatiers sont des plantes subtropicales originaires du sud du Mexique. Si vous vivez dans une région où les températures hivernales descendent régulièrement en dessous de zéro, plantez l’avocatier dans un pot afin de pouvoir le déplacer à l’intérieur pour l’hiver. Les avocatiers d’intérieur doivent être cultivés dans du terreau, et non dans de la terre de jardin, pour permettre à l’air et à l’eau de circuler librement.

Comment et quand planter un avocatier

Il est facile de faire germer une graine d’avocat, comme vous l’avez peut-être appris dans votre enfance. Achetez un avocat, savourez sa chair verte succulente, puis lavez le gros pépin ou noyau. Rappelez-vous quelle extrémité de la graine était en haut et laquelle était en bas. Ensuite, enfoncez plusieurs cure-dents au centre du noyau et posez les cure-dents sur un verre d’eau de sorte que la partie inférieur de la graine soit dans l’eau. Vous pouvez faire germer votre noyau à n’importe quel moment de l’année car le semis restera à l’intérieur à ce stade.

Lire aussi :   9 légumes que vous pouvez commencer à cultiver en avril

Placez le verre dans un endroit chaud mais à l’abri de la lumière directe du soleil, en ajoutant de l’eau au besoin pour garder le centimètre inférieur de la graine dans l’eau. Les racines se développent d’abord, suivies de l’émergence d’un semis.

Lorsque le semis atteint 15 ou 20 cm de hauteur, coupez la tige en deux, soit environ 8 cm de hauteur, pour encourager la plante à mettre ses énergies dans une nouvelle croissance. Lorsque le semis a plusieurs feuilles et des racines épaisses, plantez la graine dans du terreau dans un pot de 25 cm de large doté de trous de drainage.

jeune avocatier avec fruits

Conseils pour entretenir un jeune avocatier

Placez le pot dans une fenêtre ensoleillée à l’intérieur ou déplacez-le à l’extérieur chaque fois que la température est de 10°C ou plus. Gardez les jeunes avocatiers en pot à l’ombre partielle, les feuilles peuvent brûler si elles reçoivent trop de soleil direct alors qu’elles sont encore en train de s’établir.
Si l’arbre pousse à l’intérieur dans un récipient, plantez-le dans du terreau et arrosez chaque semaine. Si le contenant est déplacé à l’extérieur par temps chaud et sec, arrosez plus souvent .
Si vous le plantez à l’extérieur, choisissez un sol de jardin bien drainé et arrosez l’avocatier nouvellement planté tous les 5 à 10 jours avec plusieurs cm d’eau. Il vaut mieux arroser moins souvent mais en profondeur pour forcer les racines à pousser pour atteindre l’eau. En gardant environ 18 cm du tronc de l’arbre, paillez avec environ 9 à 15 cm d’écorce grossière ou de coques de fèves de cacao pour retenir l’humidité.
Si vous vivez dans une région suffisamment chaude (en dehors de la France), vous pouvez planter à l’extérieur. Les avocats poussent mieux avec des températures comprises entre 15 à 30°C dans des zones à humidité moyenne ou élevée.
En été, fertilisez chaque semaine avec un engrais azoté, indiqué par un premier chiffre plus élevé, tel que 7-4-2. Les avocats ont également besoin d’une petite quantité de zinc, alors recherchez un engrais contenant ce composant. Évitez de fertiliser pendant l’hiver lorsque la croissance est minimale.
Taillez l’arbre régulièrement. Chaque fois qu’il pousse de 20 cm de hauteur, coupez les deux premiers ensembles de feuilles. Lorsque la plante atteint 30 cm, coupez-la à 15 cm. Lorsque la plante a atteint 45 cm, réduisez-la à 30 cm, et ainsi de suite. Cela encourage une croissance plus touffue de l’arbuste.

Lire aussi :   Comment faire pousser des pois cassés jaunes

Le rempotage de l’avocatier d’intérieur :

Si vous cultivez l’avocatier dans un récipient, retirez-le délicatement au fur et à mesure de sa croissance et placez-le dans des pots de plus en plus grands, dont le diamètre augmente de 5 cm à chaque fois.

Les questions fréquemment posées sur la culture de l’avocat :

  • Quelle est la taille d’un avocatier ?

Les avocatiers matures plantés à l’extérieur atteignent jusqu’à 4 à 10 m de haut. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, ils peuvent devenir trop gros pour être maintenus dans des conteneurs sans être trop à l’étroit.

  • En combien de temps aurai-je des avocats sur mon avocatier ?

Si vous commencez avec le noyau d’avocat dans un verre d’eau, attendez-vous à attendre environ 13 ans pour avoir des fruits. Cependant, si vous commencez avec une plante saine cultivée en pépinière, vous pourriez manger vos propres avocats dans environ quatre ans. Les avocats ne mûrissent pas sur l’arbre, vous devrez donc les cueillir une fois qu’ils auront atteint une bonne taille et attendre plusieurs jours que la chair ramollisse.

  • Combien de temps vivent les avocatiers ?

Lorsque l’arbre est planté dans des conditions optimales, il pourrait vous survivre. Les avocatiers sont connus pour vivre des centaines d’années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *