Le Potager
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Comment faire pousser des tomates cerises ou tomates cocktails

Une belle et savoureuse récompense du jardinage est de mordre dans une tomate bien mûre, ferme et juteuse de son propre potager.

Il existe de nombreuses variétés de tomates et donc un très grand choix mais la plupart des jardiniers aiment inclure au moins quelques plants de tomates cerises ou tomates cocktails qui font le bonheur des salades et apéritifs d’été.

Les tomates cerises sont disponibles en rouge, orange, jaune et même «noire», et elles sont tout aussi sucrées et délicieuses quand elles mûrissent sur le plant.

Quelques conseils pour faire pousser des tomates cerises et cocktails.

Avant de planter des plans de tomates cerises et il est essentiel d’avoir une bonne idée ou au moins de connaître les bases de la culture des tomates avant de commencer.

Au début du printemps, que vous ayez commencé avec vos graines à l’intérieur ou que vous ayez acheté des plants en pépinière, assurez-vous qu’il n’y ait plus de risque de gel le jour où vous avez décidez de les plantez en extérieur. Les semis trop tendres et fragiles mourront si les températures deviennent trop froides.



Attendez que vos petites plantes mesurent 15 à 25 cm de hauteur pour quelles soient suffisamment robustes et dures pour ne pas que les oiseaux et autres escargots ne viennent n’en faire qu’une bouchée.

Assurez-vous également de laisser au moins 30 à 60 cm entre les pieds de tomates pour qu’elles aient suffisamment de place pour s’exprimer.
Les pieds tomates cerises peuvent devenir de grosses et buissonnantes plantes, elles auront donc besoin de bon espace.

Lorsque vous planifiez l’organisation de votre jardin potager, gardez à l’esprit que les tomates sont les plus heureuses dans un sol bien drainé avec un équilibre de pH de 6,2 à 6,5 et qu’elles nécessitent quatre à six heures de soleil chaque jour.

La plantation des pieds de tomates :

Vérifiez votre plant de tomate cerise dans son petit pot à semis. Vous pouvez retirez toutes les petites tiges et pousses du bas de la tige principale du semis jusqu’à quelques cm au-dessus de sa ligne de sol actuelle.
Lorsque vous le retirez de son petit pot, ébouriffez doucement les racines existantes.
Pour planter, enfouissez la majeure partie de la tige nue profondément dans le sol, jusqu’à la première tige restante. Cela donnera à la plante une chance de faire beaucoup de racines supplémentaires et de devenir forte et robuste à mesure qu’elle grandit.

Pour éviter certains problèmes courants lors de la culture de tomates cerises, saupoudrez une poignée de chaux au fond de chaque trou et utilisez un peu d’engrais tomate pour donner à vos plants un bon départ. Le fumier bien pourri fonctionne bien aussi.

Une fois qu’elles sont établies, vous pouvez les fertiliser sur le côté avec du compost fait maison ou un aliment végétal 10-20-10, selon la teneur en sol.



L’entretien des tomates cerises et cocktails :

Les soins continus consistent à pincer les gourmands qui apparaissent lors de la culture des tomates cerises. Regardez où les branches rencontrent la tige et forment un « V. » La suppression des petits rejets à ces jonctions et au bas de la tige principale permettra à votre plante d’utiliser plus d’énergie pour produire des fruits.

Si votre plant de tomate cocktail commence à devenir touffu, vous devrait l’aider avec un piquet/tuteur positionné à quelques centimètres de distance pour le soutenir et empêcher les fruits de reposer sur le sol ou les branches de casser sous le poids.

Attachez doucement la tige principale de la plante au tuteur avec un morceau de fil ou de ficelle souple, et prévoyez de la réorganiser à mesure que la plante grandit.

Les tomates cerises sont les plus heureuses avec un arrosage hebdomadaire intense plutôt qu’un arrosage léger fréquent.

Les plants prospèrent également lorsque les fruits mûrs sont cueillis tous les jours ou tous les deux jours.

La récolte des tomates cocktails :

Selon la météo, il faut environ deux mois pour que vos tomates cocktails mûrissent.
Cueillez-les dès qu’elles ont leur couleur attendue.
Quand vos tomates seront prêtes et bien mûres, elles seront très facile à détacher de la plante.
Chaque jour ou tous les deux jours en haute saison, vous aurez de plus en plus de tomates cocktails mûres à récolter. Cueillir des tomates cocktails mûres et bien fraîches pour des salades, des apéritifs et des hors d’œuvres est certainement l’un des points forts du jardinage pour les enfants et tus les amateurs de potager !

Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *