Le Potager

Comment faire pour démarrer un lit de salade et légumes dans son potager

Imaginez pouvoir sortir de votre porte arrière de votre cuisine et avoir juste à vous baisser pour pouvoir cueillir des légumes, fruits, fleurs et herbes directement dans votre potager, puis les rapporter dans la maison, les laver et commencer la création d’une délicieuse salades bien fraiches. Un rêve ? Ça n’est pourtant pas si compliqué. En aussi peu que quelques mètre carrés, vous pouvez cultiver un jardin potager qui va produire pour vous une belle salade pour chaque repas tout au long de la saison de croissance.

Les instructions :

1 – La première chose que vous devez faire, c’est de décider quels types de légumes vous voulez mettre dans le jardin et quelles sont vos salades favorites. Quel genre de choses que vous aimez dans votre salade ? Écrivez ce que votre famille aime avoir dans leurs salades, le gout et les couleurs et ajoutez une ou deux autres choses que vous aimeriez que votre famille essaye dans leurs futures salades. Faire participer vos enfants à la planification est un moyen de les faire non seulement vous aider avec le projet mais aussi de les amener à manger les salades une fois adulte. Maintenant commander ou acheter vos graines ou bien acheter directement vos plants dans la pépinière la plus proche de chez vous.

2 – Maintenant que vous savez ce que vous voulez faire pousser, il est temps de creuser un peu pour constituer votre jardin. Je tiens à faire pousser les salades dans les lits car cela augmente la productivité dans un petit espace, cela permet en effet une utilisation efficace de l’espace, nécessite moins de désherbage et contribue à faire de l’ombre au sol de sorte que je n’ai pas besoin de paillis dans le jardin.

3 – Assurez-vous que le jardin de salades soit véritablement proche de la maison, mais pas trop près non plus, en cas de fortes pluies, il y a un danger si l’eau du toit devient importante, cela peu emporter vos plantes. Assurez-vous que le jardin soit dans une zone qui reçoit 6 heures et plus de soleil et que le sol est bien drainé. Construire le lit peut aider à créer un meilleur drainage. Assurez-vous que vous ayez une source d’eau à portée de main pour arroser régulièrement le lit sans que ça soit trop contraignant. Placez votre lit, si possible, de sorte que la longueur du lit s’étend d’est en ouest. Marquer le périmètre du lit afin que vous sachiez où creuser.



4 – Maintenant commencer à creuser le lit de salades. Retirez toute la végétation verte du lit et l’ajouter à votre tas de compost. Creusez le lit le plus profond possible, au moins 6 pouces de profondeur. Si vous ne parvenez pas à creuser aussi profond, construire un lit surélevé en mettant un cadre autour du lit et ajouter de la terre du jardin.

5 – Créez votre lit aussi lisse que possible. Mettez 5 cm de compost sur la surface du sol et retournez la terre sur 10 cm. Votre lit est maintenant prêt à être utilisé.

6 – Le long de l’extrémité nord du lit , à environ 12 cm, faire un support vertical à l’aide d’un panneau. Il sera utilisé pour appuyer vos tomates et les concombres. Les panneaux sont un peu plus cher, vous pouvez utiliser tout type de support, mais un bon support durera toute une vie alors je pense qu’ils valent l’investissement.

7 – Mélangez et assortissez les légumes. Mettez les légumes de hauteur sur le côté nord du jardin et des petits plans au sud afin que toutes les plantes reçoivent un ensoleillement adéquat. Vous pouvez habiller les cultures qui ne sont pas ornementales comme les tomates avec des fleurs comme les capucines et les soucis et hautes herbes comme l’aneth et le basilic. Plantez vos plantes à maturation rapide comme les salades (laitues, radis et autres légumes verts) dans une case permettant la relève toutes les deux semaines au début du printemps et début de l’automne. Pensez à planter des oignons, ils aident à empêcher les insectes qui pourraient endommager vos salades.

8 – Plantez des herbes vivaces directement dans le sol pour éviter qu’elles prennent le dessus dans votre potager.

9 – Avec la saison qui progresse, retirez les plantes qui sont fanées et remplacer les par les légumes verts qui sont plus tolérants par temps chaud. Puis vers la fin de la saison, retour aux légumes qui aiment la fraicheur.

10 – Alors que la saison se poursuit, assurez-vous de nourrir le sol avec du compost chaque fois que vous replantez. Maintenez un arrosage suffisant tout au long de la saison.

A vous de jouer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *