Annonces
Toutes les plantes, graines et bulbes en vente
Annonces
Archives
Nature

Les plantes à rhizomes comme les bambous sont un incontournable lorsque que l’on souhaite créer un beau jardin exotique avec des bambous pouvant atteindre 4 à 7 mètres de haut comme le bambou géant (Phyllostachys viridiglaucescens), les bambous demandent peu de soins et ils ont également l’avantage de rester vert toute l’année. Alors qu’ils étaient autrefois planté dans de nombreux jardins, les bambous souffrent malheureusement d’une mauvaise réputation, celle d’être une espèce envahissante et qui peut devenir hors de contrôle dans un jardin comme pourrait l’être la menthe.

C’est vraiment dommage de se priver de cette belle plante alors que de nombreuses solutions existent pour maintenir sa propagation dans un jardin et en le limitant dans son espace qui lui est réservé.
En plaçant une barrière de racine (barrière à rhizome) vous pouvez contrôler en tout quiétudes les espèces de bambou qui pourraient être trop envahissantes.

De cette façon, vous pouvez profiter de ces belles plantes sans la crainte de mauvaises surprises. Dans cet article, je vous propose de découvrir comment placer une telle barrière de rhizome.

Barrière racinaire ou barrière de rhizome

Tous les matériaux ne conviennent en tant que barrière racinaire. Le bambou a des rhizomes très puissants qui vont traverser sans effort des matériaux comme le béton. Un tuyau d’égout excavé n’est donc pas une option. Le géotextile est bien sur inutile également. Seul  le polyéthylène haute densité (PE-HD) spécial, une feuille de plastique polyéthylène haute densité rigide d’au moins 1 mm d’épaisseur va pouvoir convenir pour stopper les rhizomes de bambous. Cette feuille, disponible chez les spécialistes du bambou, existe en différentes hauteurs entre 50 et 70 cm. Le prix est généralement autour de 4 à 5 euros le mètre, vous pouvez retrouver toute une gamme de barrières contre les rhizomes sur internet.

La hauteur appropriée dépend de l’espèce de bambou. Certaines espèces s’enfoncent et vont plus profondément et plus loin que d’autres. En outre, quelques centimètres de marge au-dessus du sol doivent également être pris en compte. Lorsque la barrière racinaire est creusée trop profondément, le bambou peut s’échapper en passant par dessus la barrière. Lorsque la barrière de rhizome dépasse de quelques centimètres au-dessus du sol, il est plus facile de vérifier si des stolons se sont échappés à chaque nouvelle saison.

L’emplacement

Faire pousser du bambou nécessite généralement beaucoup d’espace. À long terme, même en utilisant une barrière de rhizome, une place trop petite mènera à des repousses qui échapperont à votre contrôle. Ce n’est que lorsque le bosquet est structurellement aminci que cela peut être évité, bien que le bambou ne devienne jamais aussi beau que lorsqu’il a suffisamment d’espace. Quelques mètres carrés pour un bosquet n’est donc pas un luxe inutile. La barrière racinaire séparera le sol du reste du jardin. Cela provoque plus rapidement le dessèchement du sol . Cependant, certains jardiniers ne placent qu’une barrière d’un côté, mais gardent un œil sur le côté ouvert pour couper les rhizomes annuels et contrôler ainsi la propagation sans couper totalement la zone du reste du jardin. Lorsque vous utilisez une barrière fermée, vous devez suffisamment arroser pour éviter un asséchement de la zone.

Une réponse à to “Comment installer une barrière à rhizome pour contrôler des bambous”

Laisser un commentaire