Annonces
Toutes les plantes, graines et bulbes en vente
Annonces
Archives
Nature

Les laitues peuvent être cultivées dans un grand nombre d’endroits différents et de différentes manières comme dans le jardin, dans des conteneurs, dans le potager ou des lits surélevés.

De nos jours, il y a des salades de toutes tailles, de toutes couleurs, saveurs et de textures présentant différents besoins de croissance.

Creusez avec un peu de compost ou de fumier pour ajouter de la matière dans le sol quelques semaines avant le semis ou le repiquage de vos laitues. Cela aidera à la rétention d’eau dans le sol.

Les laitues peuvent être conservées à l’intérieur dans des plateaux de semences, ce qui permet de bien les développer pendant environ un mois avant la transplantation. En commençant à l’intérieur, les semis des cultures pourront se faire bien avant le début du printemps. De même, si vous semez vos graines à l’extérieur mais sous une cloche vous pouvez semer vos graines quatre semaines plus tôt que la normale.

Semez vos graines dans un trou d’environ 1 cm de profondeur et d’environ 4cm de large.

Transplantez votre laitue en lots avec quelques jours de différences de sorte que vous ayez un approvisionnement de récolte constant tout au long de la saison de croissance.

Si vous rencontrez des problèmes avec la germination de votre graine vous pouvez les réfrigérer pendant quelques jours avant le semis. Une fois sortie du frigo, cela donne l’impression aux graines que c’est la fin de l’hiver et l’heure de la germination.

Repiquez les plants quand leurs feuilles atteignent environ 2,5 cm de longueur.

Les Laitues poussent mieux dans des conditions fraîches et humides. Elle ne doivent pas être positionnées de sorte qu’elles soient dans une explosion complète au soleil de midi , cela mènera plus rapidement à la montaison, qui se traduit par une moins bonne récolte.



Le type de sol

La laitue aime prospérer dans un sol bien drainé, humide, qui a été organiquement enrichi avec du compost ou du fumier organique. Bien que le sol doit être humide, il ne doit pas être détrempé.

Si vous avez un sol trop lourd, alors vous pouvez ajouter du compost organique / fumier ou développer une culture de couverture.

La laitue aime un sol légèrement acide avec un pH d’environ 6,0 à 6,5

Un paillis peut être appliqué sur le sol pour aider à la rétention d’eau du sol et aussi aider à prévenir les mauvaises herbes. Une alternative à un paillis organique est un plastique noir avec des trous pour laisser passer la laitue à travers. Cependant, le plastique ne fournira pas le sol en nutriments comme le paillis organique le ferait.

Les laitues doivent être arrosées régulièrement afin de s’assurer que le sol ne se dessèche pas. Versez l’eau à la base des plantes plutôt que sur les feuilles car arroser les feuilles peut favoriser les maladies.

La récolte :

Les Laitues doivent être récoltées avant qu’elles ne commencent à devenir amère et en fleurs.

Si vous récoltez le matin, les laitues ont une teneur en sucre plus élevée que si elles sont récoltées dans l’après-midi.

Si vous récoltez la plante entière, coupez la laitue juste au-dessus de la ligne du sol avec un couteau pointu.

Si vous enlevez seulement quelques feuilles, retirez en premier les feuilles de l’extérieur et laisser les jeunes feuilles internes se développer.

Les variétés :

Les principaux types de laitue sont feuilles mobiles, Romaine (COS) et beurre. La laitue frisée a une durée de croissance plus rapide.

Laisser un commentaire