Annonces
Toutes les plantes, graines et bulbes en vente
Annonces
Archives
Nature

petits poisUne fois plantés, les petits pois n’ont pas besoin d’une attention particulière mis à part l’arrosage et la récolte. Les ravageurs et les maladies sont rarement un problème, en particulier si vous optez pour des variétés résistantes aux maladies. Il suffit de garder un œil sur les pucerons et les éliminer avec une forte pression du tuyau d’arrosage.

Les petits pois se développent par temps frais et les jeunes plantes tolèrent des gelées légères. Une fois germé, les petits pois s’adaptent bien au climat froid et humide du début du printemps. Les petits pois doivent être plantés le plus tôt possible au printemps pour obtenir une récolte complète avant l’arrivée des chaudes températures estivales qui mettent fin à la production.

Pour une récolte d’automne, vous devrez bien soigner vos plants alors susceptibles de cramer par la chaleur de l’été avec de l’ombre et des arrosages réguliers jusqu’à ce que le temps frais arrive.

Les pois préfèrent un sol fertile et sableux qui s’écoule bien, mais tolère la plupart des sols, à l’exception de l’argile lourde et imperméable. Travaillez le sol avec beaucoup de compost pour garder le sol friable. Un niveau de pH de 6,0 à 7,5 est préférable. Si vous avez un espace de jardin limité, plantez des petits pois sur un treillis ou une clôture. De cette façon, vous pouvez obtenir des rendements maximaux en utilisant seulement quelques mètres d’espace de jardin.

Acheter des plants ou semer vos propres graines ?

Bien que les pois puissent être semés à l’intérieur pour la transplantation, ils n’aiment pas vraiment la transition. Perturber les jeunes racines peut diminuer les rendements plus tard dans la saison. Si c’est le seul moyen de démarrer rapidement, allez-y. Sinon, semez les graines directement dans le sol environ un mois avant la dernière gelée prévue dans votre région.
Semez vos graines tôt, à mi-saison et tard dans la saison pour obtenir une production maximale de petits pois durant la période estivale. Au printemps, au lieu de planter différentes variétés à intervalles hebdomadaires, planter vos petits pois tous à la fois. Comme il s’agit de variétés différentes, elles mourront à différents moments, permettant une récolte quasi continue.
Vous pouvez achetez vos graines sur Amazon.

Comment bien faire pousser les petits pois ?

Voici trois conseils de culture à garder à l’esprit.

petits pois potagerSemez les petits pois, de préférence dans de larges rangées.
Les petits pois cultivés près les uns des autres éliminent les mauvaises herbes, gardent le sol frais, augmentent les rendements et permettent l’utilisation la plus efficace de l’espace de jardin. Il suffit de diffuser la graine en rangée, ce qui permet aux graines de tomber comme elles le peuvent, certaines se touchent même. Couvrir de 2 cm de terre au printemps et 5cm en été pour votre récolte d’automne.

Ne pas surfertiliser.

Les pois ont besoin de peu pour prospérer et ne nécessitent généralement pas d’engrais. En fait, trop d’azote permettra aux plantes de développer un feuillage luxuriant au détriment de la production de gousse et ils seront alors plus susceptibles de geler.

Bien arroser quand il le faut.
Arroser correctement une fois par semaine. Ne laissez jamais le sol sécher totalement ou vous réduirez considérablement la production de pois. Le moment critique pour arroser est lorsque les plantes fleurissent et produisent des gousses. Lorsque les gousses viennent à maturité par temps chaud, arroser chaque jour, si nécessaire, pour maintenir la qualité des gousses.

Quelques conseils supplémentaires :

Pour améliorer la production globale de petits pois, envisagez d’utiliser les techniques suivantes.

Faire des lits surélevés.
Pour que les petits pois germent le plus tôt possible au printemps, plantez-les sur des lits surélevés. Les lits surélevés chauffent plus rapidement que le sol environnant.

Faire un paillis.
Parce que les racines des petits pois sont peu profondes, le paillis est essentiel pour maintenir le sol humide autour des racines. Lorsque les plants font 5cm de hauteur, appliquez un paillis de paille propre, de feuilles hachées ou de compost. À mesure que les plantes grandissent, vous pouvez ajouter plus de paillis.

Faire un support.
Tous les petits pois, même les variétés naines, se développent mieux avec un support. Les petits pois sont productifs et moins sensibles à la pourriture s’ils reçoivent un support ou, pour des variétés plus grandes, plantés le long d’une clôture ou d’un treillis.

Conseils de récolte

Pour déterminer quand choisir des petits pois matures, vérifiez les gousses à l’œil et à la sensation. Si le pois est rond, a un joli brillant, et il est vert clair, il est prêt.

Choisissez les gousses avec précaution.
Les tiges de pois se cassent facilement et les systèmes racinaires ne sont pas très profonds. Si vous n’êtes pas prudent, vous pouvez endommager la plante ou même la retirer du sol. Utilisez les deux mains, une pour tenir la plante et l’autre pour pincer les gousses.

La récolte fréquente augmente les rendements.
Lorsque la récolte commence, au printemps ou à l’automne, choisissez tous les autres jours pour maintenir les plantes de petits pois en production. La fréquence de sélection affecte définitivement les rendements totaux. Choisissez les pois qui sont trop mûrs; Si vous les laissez sur la plantes, les rendements diminuent.

Conseil de stockage.

Les pois sont meilleurs quand ils sont cuits très rapidement, avec le moins d’eau possible, pour conserver leurs sucres et leurs saveurs. Ne les faites pas bouillir car les sucres se dissolvent et la saveur sera perdue. Faire cuire à la vapeur jusqu’à ce qu’il soit tendre.

Si la récolte dépasse votre appétit, il existe essentiellement deux façons de stocker les pois.

Le congélation.
Bien que les petits pois acceptent bien la congélation, ils perdent de la texture. Les congeler immédiatement après la récolte pour conserver leur saveur riche. Blanchir les pois pendant deux minutes dans de l’eau bouillante, égoutter immédiatement et plonger dans de l’eau glacée pendant deux minutes. Versez de nouveau, emballez légèrement les pois dans des sacs en plastique ou des récipients, et mettez-les dans le congélateur.

Le séchage.
Les pois peuvent être séchés dans un déshydrateur et stockés dans des bocaux scellées pour une utilisation en hiver dans les soupes et les ragoûts. La qualité ne sera cependant pas à la hauteur des petits pois congelés ou frais.

Laisser un commentaire